• Français
  • English
  • map link
  • meteo link page
  • webcam link page
  • 360 link page
  • wind link page
  • facebook link page
  • rss
22 July 2021

L’équipe municipale remercie les participants pour leur présence et leur implication.

Les actions menées suite à la concertation précédente :

  • Embellissement de la place des marronniers/Scornaches :

 Retrait du vieux grillage, de la boîte aux lettres du nid d’aigle, 2 cyprès, du bloc béton sur le muret, bouteilles de gaz, tuyaux verts pour fils à linge.

Réfection en pierre et joints du muret, création de lisses en fer forgé, étendoir en fer forgé, jardinière, peinture de la porte du vieux four, plantations fleurs, pose d’une poubelle tri, porte en fer forgé pour compteur d’eau.

  • Les toits des bâtiments publics du village :

 Réfection du toit du lavoir. Les garages, club house, ancienne école sont en cours de traitement, attente du Fond Régional d’Aménagement du Territoire avant la fin d’année pour finir.

Réfection des portes des garages : devis signé, travaux réalisés en octobre.

  • L’arrivée de la fibre optique au village :

 L’équipe municipale met tout en œuvre pour anticiper les enfouissements des lignes existantes avec l’acheminement de la fibre. Des devis sont à l’étude pour retirer 3 poteaux en béton quartier du Naouq et 4 dans le pré et la Ferrage.

Le maire avait déjà négocié l’enfouissement de la fibre à partir de la carrière (par le bois) jusqu’au quartier du Naouq.

Les nouveaux câbles suivront ceux existants qui doivent rester en place 6 ans maximum.

Une étude est engagée auprès de l’opérateur pour optimiser l’arrivée de la fibre au pied des immeubles afin d’éviter justement un câble supplémentaire sur nos façades. L’idée est de trouver les solutions pour ne plus voir de câble et boitier basse tension sur nos murs.

Nous sommes tous conscients que d’éventuels travaux de voirie dans le village doivent être réalisés avant un nouveau revêtement et/ou pavage.

  • La carrière :

 L’équipe municipale en collaboration avec le carrier étudient un modèle de réaménagement afin de pérenniser les finances communales par de futures activités avec des premières études orientées vers les domaines de l’énergie.

  • Tri sélectif, poubelles dans le village :

 10 corbeilles en métal pour le tri des déchets, cachées dans les jarres existantes vont être réparties dans la montée et les rues du village.

Les élus attirent l’attention sur le fait qu’une dérive s’installe de la part de certains villageois qui déposent leurs sacs d’ordures ménagères sur les corbeilles publiques dont ce n’est pas la fonction.
Par souci d’économie sur les tournées de ramassage poubelles, la CASA change peu à peu sa flotte de camions pour des véhicules plus grands. Dans ce contexte, dans un avenir proche, les poubelles place des charrettes ne pourront plus être collectées.
Les élus ont entendu le besoin d’un service de proximité pour certaines personnes en
mobilité réduite ou âgées.

Le maire a pu négocier des containers enfouis au ¾ sur le parking de la Rouguière.
Ceux-ci recevront uniquement les déchets ménagers. Les restaurateurs et commerçants continueront de déposer leurs poubelles et cartons parking de la Ferrage.
Un fermentescible hors viande, poisson, déchets assiettes est à l’étude derrière la chapelle St Pons

  • Station d’épuration :

 La dissociation des réseaux pluviaux du réseau des eaux usées est en cours.
L’actuelle station d’épuration reste active jusqu’à la création d’une nouvelle STEP opérationnelle avant fin 2021.

  • SIPL, maison Carbon

 Une concertation publique le 24 octobre dernier a permis de répondre à certaines interrogations. L’équipe municipale prévoit une 2eme réunion publique sur le sujet en septembre/octobre.

  • Accès au village la nuit

 Suite au signalement d’un « rodéo » de voitures la nuit dans le village, le devis de la mise en place de la borne la nuit est reçu. L’entreprise nous suggère d’attendre l’arrivée de la fibre pour la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation. Le maire attire notre attention sur les déboires que cela avait occasionné aux administrés dans le passé.

  • Chapelle St Vincent :

Lors de la dernière concertation publique sur place, nous avons engagé le lancement des études de diagnostic pour la rénovation du site.

  • PLU :

 L’étude d’un PLU est en cours depuis le début d’année, une première réunion publique sera programmée en octobre 2021.

  • Stérilisation des chats errants :

 Fait.

Thèmes nouveaux abordés :

- La visibilité du canal du Foulon qui dessine un trait horizontal blanc en contre bas du village va être solutionnée par une peinture prévue au budget du SIEF (syndicat des eaux du Foulon) cette année.

- Au PDL la question de l’assujettissement à la création de logements sociaux est posée : Notre commune n’est pas assujettie à l’obligation de créer des logements pour actifs.

- Stationnement au village historique : on nous signale le non-respect des horaires suite à l’escamotage permanent de la borne et la possibilité de contournement. Les élus proposent de vérifier le fonctionnement, remettre en service et renforcer la signalisation. Une tournure pédagogique et incitative sera essayée.

- On demande aux élus une attention sur l’impact affectif qu’ont les modifications qui touchent la mémoire du pays. Une plaque commémorative de fusillés place Ferrage a disparu, des recherches seront menées.

- Les participants nous alertent sur la saturation des parkings périphériques :

Cause 1= occupation de longue durée due à un public dont l’objectif de destination n’est pas le village (marche et activités diverses). Suggestion de l’assistance : aménagement des parkings éloignés comme celui du départ Cavillore.

Cause 2= parkings occupés par les habitants

Réponse élus :

- Parking souterrain et réaménagement du bas village à l’étude. Une simulation visuelle de nouveaux bâtiments remplaçant les garages a été présenté. Les participants approuvent le projet et l’idée du potentiel déplacement de la mairie dans ces nouveaux locaux, quelques appartements et 2/3 commerces de proximités et services.

- Un parking souterrain pour des caves, des garages et emplacements voitures pour les habitants est techniquement envisageable sans dénaturer le paysage actuel.
Il convient de rappeler qu’il est primordial d’y réfléchir pour que le PLU ne soit pas un « verrou » dans le futur.

- Information d’un projet de déplacement du bureau du tourisme de la place Victoria à l’emplacement derrière le monument aux morts. Cet emplacement serait optimal car il s’agit d’un terrain communal inévitable par le visiteur quel que soit l’endroit du stationnement. Bien que séduisant l’assistance de prime abord, à la réflexion, les avis sont divisés à cause du déplacement du monument aux morts qui est nécessaire.
Certains sont réticents pour des raisons essentiellement affectives, d’autres remarquent qu’il a été déplacé par le passé et que la fréquentation des cérémonies ne soit plus aussi assidue que d’antan.

- Les solutions qui ont été proposées sont : rotation de 90°, déplacement à proximité de la chapelle St Pons parking Ferrage.

Compte tenu des enjeux sur ces deux derniers projets, une consultation plus large des Gourdonnais sera organisée, des simulations photographiques seront élaborées et d’autres solutions pour le syndicat seront étudiées.

Sujets divers :

- Des détritus en contre bas de la place Victoria et en périphérie du village sont à la vue de tous. L’entretien des lieux par le service technique ne peut répondre à lui seul à la forte affluence touristique de notre commune. Nous pourrions envisager l’assistance d’une entreprise spécialisée pour un nettoyage annuel.

- Fréquentation des livreurs grandissant suite à la montée des achats par correspondance : Le syndicat d’initiative face au parking de la Ferrage pourrait servir de dépôt et répondre à ce service

- Site internet : il serait bon de rajouter des pages sur l’histoire de Gourdon. Cela représente un travail de fond considérable et une aide extérieure est nécessaire pour filtrer les sources. En effet, nous découvrons 2 exemples récents révélés lors des investigations sur la chapelle St Vincent qui serait originairement un monastère et l’oppidum qui n’en serait pas un.

- Les participants regrettent l’absence des autres administrés.

Sujets non abordés :

- Constat sur l’étude faunistique avec l’éclairage de nuit modifié

- « Ici commence la mer » : petits macarons à poser devant les grilles d’égouts pour inciter à plus de civisme et lutter contre la pollution marine d'origine terrestre.

- Caches gouttières et caches en béton au village : propositions d’idées artistiques.

L’équipe municipale

 

Credits - Site Map - © Communication by Agence WACAN.COM